ville-nantheuil
panneau-village

Concert de Michel Macias

Né en 1960 à Fumel (département de Lot-et-Garonne), il commence à jouer de l’accordéon à 10 ans et pratique très tôt l’improvisation à partir du bagage musical tiré des méthodes et des morceaux musette et autres. Son grand-père maternel jouait de l’accordéon diatonique et faisait danser. Son père jouait de la batterie dans des orchestres dans les années 50.
Michel côtoie le monde du bal populaire dès son plus jeune âge puis découvre aussi la musique occitane (et les Perlimpinpin …) de 1975 à 1978. En 1976 il découvre l’accordéoniste blues man Clifton Chénier, et Marcel Azzola. Son bac en poche le voilà parti à la fac puis à l’École Normale. En 1978 il écoute pour la première fois Monsieur Eddy Louiss à Angoulême et il adorera toujours sa musique !
En 1984 la rencontre avec Bernard Lubat sera décisive et l’incitera à relire ses partitions de musette avec un œil tout neuf … Il joue avec La Rafale de Christian Vieussens et crée aussi ses premiers groupes ( Balafonlacaiss’, MTB, Macias quartet) En 89 il participe au spectacle : La Révolution en dansant avec Bernard Lubat à Bordeaux. En 1993 il rencontre à Uzeste l’équipe du Paris Musette et participe à l’enregistrement du cd  » Swing et Manouche  » avec les plus grands de l’accordéon. Il se lie d’amitié avec Didier Roussin guitariste attitré de Jo Privat. En 94 il démissionne de l’Éducation nationale pour se consacrer à la musique.
En 1996 il enregistre pour la première fois sous son nom et sort l’album : Danse t’es vivant avec comme invité à la guitare Didier Roussin. Michel défend le principe du Bal concertant ou la danse et le concert fusionnent. En 10 ans avec son équipe et l’aide de Trois Quatre il donne des centaines de bals et joue aussi en Afrique du sud au Québec en Italie au Brésil en Suisse, Autriche, Croatie, Angleterre, Espagne… En 1997-1998 il rencontre et accompagne Philippe Caubère dans son spectacle Aragon. En 2000 nouvel album : « CAI CAI CAI », puis en 2005 « Tout et son Contraire » … Depuis 2007 il joue aussi en concert solo.